Cameroun : la Sodecoton veut produire et transformer la noix de cajou

Cameroun : la Sodecoton veut produire et transformer la noix de cajou

La Société de développement du coton (Sodecoton), unité agro-industrielle qui encadre environ 250 000 agriculteurs, dans la partie septentrionale du Cameroun, pourrait devenir l’un des principaux piliers de la stratégie nationale de développement de la filière anacarde, en gestation dans le pays. «La filière anacarde est une filière à laquelle la Sodecoton a pensé depuis longtemps, dans le cadre de la diversification des revenus des agriculteurs avec lesquels nous travaillons déjà sur des cultures telles que…

Lire la suite

Afrique: Réduire le chômage des jeunes grâce aux activités agricoles

Afrique: Réduire le chômage des jeunes grâce aux activités agricoles

Lors d’un forum organisé aujourd’hui, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, sur la meilleure manière de Tirer profit des compétences pour enclencher une transformation du monde rural et réaliser les Objectifs de développement durable, la FAO a insisté sur le fait que les activités agricoles et non agricoles en milieu rural revêtaient un potentiel inexploité capable de générer des opportunités d’emploi pour la jeunesse africaine. L’Afrique possède la population la plus jeune et est…

Lire la suite

Tsengué-Tsengué, le champion des champignons made in Brazzaville

Tsengué-Tsengué, le champion des champignons made in Brazzaville

Par ROSIE TSHANDA La cinquantaine révolue, cet ingénieur congolais sorti de l’école centrale de Paris en France, nommé Tsengué Tsengué, a installé sa start-up « Bio-Tech Congo » en plein cœur du quartier Moungali, dans le 4ème arrondissement de Brazzaville. Cette entreprise  tire sa renommée de ces champignons, les pleurotes en l’occurrence, qui sont la spécialité de Tsengué Tsengué. Des kits entiers permettant aux acquéreurs de produire à domicile leurs champignons en tout temps sont visibles dans l’enceinte de…

Lire la suite

Éthiopie: La sécheresse menace la sécurité alimentaire

Éthiopie: La sécheresse menace la sécurité alimentaire

Les Chefs des trois agences alimentaires des Nations Unies se rendent en Ethiopie afin d’attirer l’attention du public sur la situation désastreuse de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays. Plusieurs chocs climatiques consécutifs ont entraîné une série de sécheresses l’une après l’autre, qui ont eu pour effet de faire grimper le taux de malnutrition et les souffrances liées à la faim, pour les faire atteindre des niveaux alarmants. Les Chefs de ces organisations discuteront…

Lire la suite

Côte d’Ivoire : bientôt la fin du calvaire pour la filière hévéa ?

Côte d’Ivoire : bientôt la fin du calvaire pour la filière hévéa ?

La hausse des cours du caoutchouc naturel dépasse très largement les prévisions. Pour l’entreprise ivoirienne, cela pourrait être enfin l’occasion de renouer avec les bénéfices. On tablait pour 2017 sur une reprise timide du cours du caoutchouc, attendu autour de 1,57 dollar (1,48 euro) le kilogramme contre une moyenne de 1,50 dollar en 2016. Mais, en ce début d’année, le caoutchouc naturel, tiré de la sève de l’hévéa, s’est envolé jusqu’à un pic de 2,70…

Lire la suite

Maroc : Alpha Condé aux assises de l’Agriculture de Meknès

Maroc : Alpha Condé aux assises de l’Agriculture de Meknès

Le président guinéen est arrivé jeudi 13 avril au Maroc pour présider les travaux d’ouverture de cette grand-messe agricole. Après sa visite d’État en France, le président de la République de Guinée, Alpha Condé, a atterri, jeudi 13 avril, à Fès pour participer à la 9e édition des assises de l’agriculture, prévue le lundi 17 avril à Meknès. En l’absence du roi Mohammed VI en visite privée aux États-unis, c’est le chef du gouvernement, Saadeddine…

Lire la suite

Cameroun : cacao et coton partent en fumée au port de Douala

Cameroun : cacao et coton partent en fumée au port de Douala

Après un départ de flammes dans la nuit du 3 au 4 avril dans l’un des magasins du groupe français de logistique Necotrans, dans l’enceinte portuaire de Douala, les enquêtes se poursuivent pour déterminer l’ampleur des dégâts. « Il faudra encore une à deux semaines pour qu’on éteigne l’incendie. Mais le sinistre est déjà circonscrit », résume Guy Morin. Le directeur général de Necotrans Cameroun se garde pour le moment d’indiquer le montant du préjudice…

Lire la suite