Congo : Annonce de grève à l’Université Marien Ngouabi

Par ROSIE TSHANDA

L’intersyndicale des enseignants et autre personnel de l’université Marien Ngouabi de Brazzaville vient de mettre à exécution sa menace de grève générale et illimitée à la suite de la non prise en compte de leurs revendications par les autorités congolaises.

A la suite d’une rencontre tenue ce jeudi 31 Août, le collège de l’Intersyndicale de l’Université Marien Ngouabi a décidé de cesser toute activité au sein de l’université à compter de ce vendredi 01 Septembre et durcir son mouvement comme annoncé depuis Avril dernier.

Les travailleurs de cette institution universitaire, la plus renommée du Congo, exige le paiement intégral des arriérés de salaires, le décaissement des subventions de fonctionnement pour les trois trimestres ainsi que l’apurement des heures supplémentaires de surveillance et d’encadrement des thèses et mémoires.

L’annonce de cette grève intervient selon eux, après que le gouvernement n’ait pas tenu compte de leurs diverses revendication lui adressées avant cette décision.

La République du Congo traverse une situation socio-économique difficile avec la chute des prix de baril du pétrole, mais selon les syndicalistes, la question des études devrait se retrouver parmi les priorités d’un Etat, ce qui n’est pas le cas actuellement. Cette situation risque d’avoir un impact sur la prochaine rentrée académique prévue pour Octobre et de ce fait, poser un handicap énorme aux étudiants et futurs étudiants de cette institution universitaire, qui se verraient dans l’obligation de trouver des solutions annexes.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur n’a pas pour l’heure réagi à cette annonce et toutes tentatives de le joindre sont restées vaines.

Leave a Comment

*