Côte d’Ivoire : 15 millions de FCFA pour chaque soldat volontaire au départ à la retraite

Le gouvernement ivoirien s’engage à verser une prime de 15 millions de francs CFA (25 782 dollars)  à chacun des soldats ayant volontairement accepté partir à la retraite le 31 décembre prochain, apprend-on de l’agence Reuters.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre du dégraissage d’une armée devenue trop pléthorique (25 000 soldats), et la source de plusieurs mutineries en début d’année. A l’horizon 2020,  la Côte d’Ivoire prévoit réduire l’effectif de son armée de plus de 4 400, à raison de 1 100 militaires par an.

Bruno Koné, le porte-parole du gouvernement ivoirien a annoncé la semaine dernière que 991 militaires ont déjà volontairement accepté de faire valoir leur droit à la retraite, à partir du 31 décembre prochain.

Fragilisée depuis la crise post-électorale de 2011, la Côte d’Ivoire a été frappée plus tôt cette année par quelques mutineries successives des hommes des casernes de rang inférieur. Les primes exorbitantes payées pour mettre fin à ces velléités, ont contribué à l’aggravation du déficit budgétaire, et n’ont pas été sans impact sur les performances de la deuxième économie d’Afrique de l’Ouest.

Leave a Comment

*