Eliminatoires CHAN 2018 : La CAF éconduit le Togo

C’est le Comité d’urgence de la Confédération Africaine de Football qui a pris la décision d’éconduire le Togo, en lieu et place de la Commission d’Organisation, après la double confrontation qui a opposé les Eperviers et leurs homologues du Bénin (1-1, 8-7 tirs au but à Cotonou).

Le Onze togolais était en quête d’une disqualification des béninois, après avoir relevé de nombreuses violations du règlement de la compétition, notamment l’absence de licence des joueurs béninois au match aller, en violation de l’article 39.1 du règlement de la compétition. La seconde réserve togolaise concernait la non-concordance de l’âge du joueur Sanni Mama Bah-Yere sur sa licence et son passeport au match retour.

Pour l’instance continentale du football qui s’est penchée sur la question, la CAF a bien été informée «  avant le match que les joueurs du Bénin ne pourront pas présenter les licences locales à cause de l’arrêt du championnat béninois pour 3 ans ».  La confédération africaine de Football a demandé et obtenu « une lettre de la Fédération béninoise de football confirmant que les joueurs en question évoluent au sein des clubs béninois ». Quant aux copies des licences, elles ont été reçues par la CAF après le match aller. En fin de compte, la CAF a bien autorisé le Bénin à jouer ce match aller à Lomé, qui s’est soldé par un nul (1-1), en dépit des irrégularités constatées par le Togo.

Résultat de recherche d'images pour "epervier du togo, images"

Les Eperviers du Togo

La question de l’âge a été balayée par la CAF qui a estimé que « la disparité de l’âge n’a aucun impact sur la qualification des joueurs au sein de cette compétition ».

La commission d’organisation des officiels des matchs a publié hier mardi, la liste des arbitres pour les rencontres du dernier tour entre le Bénin et le Nigéria. A l’aller, à Cotonou, les deux équipes seront dirigées par un quatuor algérien conduit par Moustapha Gorbal et au retour, l’Equato-guinéen Joaquin Essono Eyang sera aux manettes. Le vainqueur de cette double confrontation décrochera son ticket par le Kenya.

Leave a Comment

*