L’Egypte se lance dans la fabrication des téléphones portables

La société égyptienne SICO Technology a présenté au président de la République, Abdel Fatah Al-Sissi, le premier téléphone portable fabriqué localement. C’était le 3 décembre 2017 au Caire, lors du ICT Conference, l’exposition annuelle consacrée aux nouvelles technologies.

Selon Mohamed Salem, le président-directeur général de SICO, ledit téléphone mobile est un projet sur lequel l’entreprise travaille depuis près de quatre ans. Il a ajouté que la compagnie espère vendre 1,5 million d’unités en 2018.

D’après SICO Technology, filiale d’El-Siyad Salem Group, le téléphone mobile a été fabriqué dans sa nouvelle usine spécialisée en technologies à Assiout, à 320 km au sud du Caire. 58% de ses composantes ont été fabriquées en Egypte tandis que les 42% autres l’ont été en Chine.

Mohamed Salem a révélé que le téléphone, ainsi que sept autres modèles produits par la société, seront disponibles sur le marché égyptien, le 18 décembre 2017. Les appareils seront proposés à petit prix pour concurrencer les grands fabricants présents sur le marché égyptien. Ensuite, leur commercialisation sera étendue aux marchés d’Afrique et du Moyen-Orient. 

En mai 2016, lors de la signature de l’accord de partenariat avec la China Megaun Group pour la construction de cette usine d’assemblage d’une valeur de 20 millions de dollars, SICO Technology avait indiqué que sa capacité de production sera de 6 000 appareils par jour lors de sa première année de fonctionnement (2017). En 2018, cette capacité monterait à 12 000 appareils.

Leave a Comment

*