Opération « Debout Mai-Ndombe » : Fally Ipupa se joint à la Fondation BenBossiko Initiative

La Fondation BenBossiko Initiative (FBI) est déterminée à voler à la rescousse des ressortissants de la province de Maï-Ndombe. C’est dans cette optique qu’avec le concours de l’artiste Fally Ipupa, elle se prépare à mobiliser cadres et notabilités de cette contrée pour qu’ils prennent conscience de la nécessité d’aider les populations de leur province d’origine et se mobilisent pour son développement.

Ressortissant de la nouvelle province de Maï-Ndombe, Fally Ipupa a accueilli favorablement cette initiative qui concorde avec son souci de voler à la rescousse des populations défavorisées, à fortiori celles de sa province d’origine. Lors d’un entretien qu’il a eu avec la présidente de FBI, Mme Rachel Bossiko, le mardi 2 mai dernier à Kinshasa, Fally Ipupa a été consterné d’apprendre que près de 500 maisons d’habitants de cette contrée ont récemment été englouties dans l’eau, après une forte pluie, laissant leurs occupants dormir à la belle étoile.

La vedette congolaise a été plus émue d’apprendre que plusieurs jeunes de Maï-Ndombe n’étudient plus, faute de moyens, et que ceux qui ont le privilège d’aller à l’école sont contraints de suivre les cours dans des bâtiments de fortune, voire dans des sortes de huttes en chaume. «Il est dès lors urgent de nous mobiliser, nous ressortissants de cette province, pour aider nos frères et sœurs en détresse», a fait remarquer Mme Rachel Bossiko.

Attentif aux doléances

Très attentif aux doléances de la présidente de la fondation, le chanteur congolais s’est dit disposé à apporter tout son concours à l’initiative de FBI. Il a confirmé qu’il sera disposé à aménager son agenda chargé pour concourir au lancement du programme de mobilisation générale des leaders et de la population de Maï-Ndombe. Programme destiné à inciter tous les ressortissants de cette contrée à travailler pour lutter contre la pauvreté, en boostant le développement socio-économique de cette nouvelle province, riche en ressources naturelles (halieutiques, minières, agricoles…).

Ayant quitté le Maï-Ndombe dès sa tendre jeunesse, pour venir s’installer à Kinshasa avec toute sa famille, Fally Ipupa se souvient qu’il allait régulièrement visiter les villages de la contrée, à bord de la baleinière de son père d’heureuse mémoire. «C’est lui qui nous facilitait les contacts avec les notabilités de la province, qui le connaissaient si bien. Depuis sa disparition, je n’ai plus ces occasions de revenir au bercail, bien que ce soit mon plus grand souci», reconnait amèrement la star congolaise.

Succès de la chanson ‘‘Yang’oyo’’ à Maï-Ndombe

«Modèle d’émergence à Maï-Ndombe, adulé pour son esprit d’entrepreneuriat, de créativité… et ses efforts pour l’autonomisation, Fally Ipupa fascine la population de sa contrée, atteste la présidente de FBI. Sa récente chanson ‘‘Yang’oyo’’ dont le clip est en vogue dans plusieurs médias locaux et chaînes câblées, a le vent en poupe à Maï-Ndombe, d’autant qu’il met en valeur le folklore Anamongo».

Ainsi, lors de la récente visite de Mme Rachel Bossiko dans cette province le week-end dernier, Fally Ipupa a été très réclamé. «La population, qui se promène avec des flash-disks et des cartes mémoires où cette chanson est enregistrée, n’a cessé de me supplier de lui amener Fally Ipupa à Maï-Ndombe. Ce serait pour ces habitants un grand cadeau mémorable», a avoué la présidente de FBI.

«C’est une fierté d’apprendre que cette chanson récolte un franc succès chez moi, reconnaît Fally Ipupa. Mais, si je dois aller à Maï-Ndombe, ce ne sera pas seulement pour chanter et danser devant les miens. Mais, ce sera plus pour appuyer le volet social».

Parti le même soir du mardi 2 mai à Abidjan, en route vers Paris où il peaufine des productions musicales, Fally Ipupa sera de retour à Kinshasa à la fin du mois de mai en cours. C’est seulement pendant le laps de temps qu’il passera au pays, avant de s’envoler pour les Etats-Unis, que la vedette congolaise tâchera d’harmoniser son agenda avec les initiateurs de la Fondation BenBossiko Initiative pour préparer la grande rencontre de sensibilisation des ressortissants de Maï-Ndombe.

Yves KALIKAT

Leave a Comment

*