RDC : 30 morts et 26 blessés dans un déraillement de train au Lualaba

Par STELLA ABAYA KOMBE

Dimanche 12 novembre 2017, aux premières heures du matin, un train de la Société Nationale des chemins de fer du Congo, SNCC, qui se rendait à Luena, en provenance de Lubumbashi s’est emballé dans une pente, avant de finir  sa course dans un ravin près de Buyofwe, une gare située à près de 20 kilomètres de la cité de Lubudi dans la province du Lualaba.

Le déraillement de la locomotive de ce train ayant une rame de 13 wagons attachés à des citernes de carburants, a déclenché un incendie provoqué par des secousses. Bilan lourd, une trentaine de personnes mortes sur le coup, emportées pour la plupart, dans leur sommeil et 26 blessés. «La priorité a été accordée aux blessés qui étaient dans un état grave, dont certains ont perdu des membres», indique une source hospitalière.

Cet engin spécialement destiné à transporter les marchandises a cependant pris quelques personnes à bord, une manière pour le conducteur du train de profiter de la course. Selon les témoins trouvés sur place, beaucoup de temps s’est écoulé sans que les habitants de ce coin n’aient aperçu un train. 

Pour sa part, relayant les propos de l’administrateur du territoire de Lubudi, le gouverneur de la province de Lualaba, Richard Muyej, venu s’enquérir de la situation, a qualifié  cet accident de « grave et catastrophique », avant de préciser que ce bilan n’est que provisoire, car plusieurs personnes sont encore portées disparues. Un problème de freins serait à l’origine de l’accident.

Leave a Comment

*