RDC-Elections: Cacophonie entre le CNSA et la CENI

Il y a comme un dialogue de sourds entre le Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre CNSA et la Commission Electorale Nationale indépendante CENI. Le CNSA, présidé par Joseph Olenghankoy, refuse de répondre à l’invitation de la CENI pour une réunion d’évaluation du processus électoral à Kananga, chef lieu de la province du Kasai-Central. L’organe de suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre souligne sans ambages que c’est à lui que revient l’initiative de convoquer une telle réunion.

Le rapporteur du CNSA, Valentin Vangi est clair à ce sujet: « La Céni nous a informés la semaine passée qu’ils allaient à Kananga. D’abord, pour faire une réunion tripartite et nous avons de manière unanime, en plénière, décidé et signifié à la Céni que ce qu’ils allaient faire au niveau de Kananga, c’est ce qu’on appelle nous l’étape préparatoire de la tripartite et que nous aussi de notre côté nous sommes en train de travailler là-dessus ». (…) « Ce qui se passe actuellement à Kananga, c’est une réunion de la Céni, c’est interne ».

Et pourtant, en arrivant dans la capitale du Kasai-Central, le président de la CENI, Corneille Nangaa avait parlé dimanche d’un atelier d’évaluation du processus électoral, auquel il avait associé le CNSA et le Gouvernement Congolais. le calendrier électoral tant attendu devrait aussi être publié à l’issue des assises. Mais, du côté du CNSA, Valenti Vangi se cramponne lui à une tri-partite CENI-Gouvernement-CNSA pour début septembre, à la convocation bien entendu de l’organe de suivi…

Leave a Comment

*