RDC : Un journaliste de la télévision publique retrouvé mort devant son domicile à Bunia

Par STELLA ABAYA

Le journaliste Banga Karaba a été assassiné mercredi 12 juillet alors qu’il était sorti dans sa cour pour aller se soulager. Journaliste de la Radio télévision congolaise, station du chef lieu de la nouvelle province de l’Ituri, il a été surpris par un malfrat qui lui a asséné un coup de marteau à la tête, indique un de ses proches.

« Visiblement, le criminel faisait la garde devant le domicile de la victime avant de l’assommer », a déclaré le Président provincial de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC).

Aussitôt alertée, sa famille l’a acheminé à l’hôpital pour bénéficier des soins, mais il n’a pas survécu aux multiples blessures et chocs reçus.

Au sein de la corporation des journalistes, c’est la colère et l’indignation. Dans un communiqué publié mercredi, l’UNPC – Ituri exige une réparation et demande que l’auteur de ce crime soit le plus rapidement possible démasqué par la police. L’union de la presse congolaise lance en même temps un SOS aux autorités compétentes pour la sécurité des journalistes et l’exercice de leur métier en toute indépendance.

Les journalistes de Bunia sont descendus dans la rue pour dire non à cet assassinat crapuleux. Des journées sans médias ont également été décrétées à compter du mercredi 12 juillet 2017 par un groupe de journalistes et responsables des médias de l’Ituri. Une façon pour eux de revendiquer du gouvernement congolais le respect de la liberté de la presse ainsi que la sécurisation de professionnels des médias.

Le journaliste Banga Karaba de la RTNC, assassiné mercredi 12 juillet 2017 à Bunia. @Photo Koaci.com

Leave a Comment

*