RDC-Urgent : Abbas Kayonga remis aux autorités provinciales du Sud-Kivu

Par DAVID BYAMUNGU

Abbas koyonga, ancien coordonnateur de la cellule de lutte contre la fraude minière au Sud-kivu, qui a fait  le coup de feu ce dimanche matin contre des éléments de l’armée Congolaise envoyés désarmer sa garde rapprochée a été remis aux autorités provinciales par la Monusco cet après-midi, à Bukavu.

Après la panique qui a tiré du lit les habitants de Bukavu ce matin aux petites heures, suite aux échanges de tirs entre les FARDC et la garde d’Abbas Kayonga, ex-colonel du RDC Goma et ancien coordonnateur de la cellule de lutte contre la fraude minière, toutes les autorités provinciales, comme pour exorciser la peur, étaient présentes cet après-midi, à la remise de Abbas Kayonga et ses hommes aux autorités congolaises par la Monusco. le gouverneur Claude Nyamugabo était entouré des bonzes de l’armée et des représentants de la société civile.

    

Plusieurs armes et munitions ont été récupérées, et la résidence de Kayonga placée sous la surveillance de la Police et de l »armée. La résidence du Gouverneur de province a quant à elle été touchée par une roquette lors des échanges de tirs le matin. Une église de la communauté banyamulennge, ethnie dont fait  partie Abbas Kayonga, voisine de sa résidence a été pillée de fond en comble par des jeunes en colère, faisant craindre à la société civile des affrontements ethniques.

Leave a Comment

*