Revue de presse de la RDC du 08 août

Par DONATO

10 morts, 12…, 15 ou 17. Ce mardi dans les journaux de Kinshasa, c’est un peu la guerre des chiffres au sujet du bilan des violences observées hier dans la capitale congolaise. Le journal l’Avenir titre: « Attaques simultanées de Bundu dia Mayala, Une dizaine de morts ». 7 sur 7.cd et Dépêche.cd parlent de 12 morts, citant la police nationale.

Forum des As écrit de son côté: « Retombées des échauffourées entre la police et des insurgés, 15 morts à Kinshasa et à Matadi », alors que Actualité.cd parle de 17 morts, rapportant aussi le point de vue de Moise Katumbi: « Cet épisode de violence, qui vient de s’ajouter à tant d’autres depuis plus d’un an, a été pensé et exécuté par le régime dont la stratégie est claire : faire régner le chaos dans le pays afin d’instaurer l’état d’urgence et ainsi créer un environnement propice à son maintien illégal au pouvoir ».  Avant d’ajouter toujours au sujet des propos attribués à l’ancien gouverneur, « Nous condamnons, avec la dernière énergie, cette stratégie criminelle. Elle révèle, pour ceux qui en doutaient encore, le vrai visage de Joseph Kabila qui sacrifie des vies d’innocents pour parvenir à son objectif de pouvoir à vie ».

Position de Moise Katumbi toujours, 7 sur 7.cd écrit que l’ancien gouverneur et candidat à la présidentielle invite la population à refuser toutes manœuvres macabres et à exiger le départ du régime de Kabila. Et Moise Katumbi semble ne pas être seul à douter.

7 sur 7 rapporte également la conviction de Rudy Mandio: « Je ne donne aucun crédit aux actions de ce lundi à Kinshasa. Il n’y a qu’à regarder les dispositifs sécuritaires ». Et à Scoop Rdc.net de conforter la thèse du complot se demandant pourquoi Bundu Dia Mayala ne déloge t-il pas directement le président incriminé de son poste. Son bureau et sa résidence étant bien connus. Pourquoi alors s’attaquer aux innocents se questionne énervé Scoop rdc.net.

Et pour clore ce journal des journaux je vous recommande le Phare de ce mardi. Vous y découvrirez entre autre la version plus que détaillée du député incriminé Clément Kanku sur ce qu’il sait des événements Kamwina Sapu.

Leave a Comment

*