RSA: La SADC se prépare à l’avènement de la quatrième révolution industrielle grâce aux TIC

Par STELLA ABAYA KOMBE

Le déploiement des infrastructures à haut débit, la connectivité inclusive et Internet pour tous, le développement du commerce électronique à travers la poste, le bouquet TV des pays de la SADC, l’interconnexion transfrontalière et le roaming dans la sous-région et ailleurs étaient au centre d’une réunion, la semaine en cours en Afrique du Sud, des Ministres de la SADC ayant en charge les Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

C’est du reste le plan d’action de la SADC sur les infrastructures et les TIC à l’horizon 2027 qui a servi de base de travail aux participants. Mêmes les différents thèmes des discussions ont découlé de ce plan.

A cette occasion, les participants à ces assises, ont opté pour la réduction des tarifs et la mise en place d’un modèle de calcul des coûts et tarification des services roaming dans la sous-région.

Pour sa part, le Ministre de la RDC des PTNTIC, Emery Okundji, a salué cette initiative et plaidé pour des coût en ces termes: « la mise en place d’un modèle de calcul des coûts par un expert désigné, qui devra se fonder sur le modèle de la Banque Mondiale s’avère nécessaire afin de réduire les tarifs de roaming qui sont présentement exagérés et inaccessibles à nos populations ».

Pour ce qui est de la connectivité, les ministres du secteur ont félicité l’Angola pour la construction de son satellite, avant d’exhorter les autres pays membres de l’organisation à soutenir ce projet.

Les participants ont également souligné la nécessité de l’industrialisation de l’Afrique à travers les TIC à l’horizon 2027, pour que le continent ne soit pas surpris par l’évolution technologique irréversible comme cela fut le cas avec les trois premières révolutions industrielles.

 

Leave a Comment

*