La croissance en Afrique subsaharienne devrait continuer à progresser selon la Banque Mondiale

La croissance en Afrique subsaharienne devrait continuer à progresser selon la Banque Mondiale

Tendances récentes Selon les estimations, la croissance en Afrique subsaharienne a enregistré un rebond à 2,4 % en 2017. Après un net recul à 1,3 % en 2016, cette progression reflète un léger redressement des trois principales économies de la région, à savoir l’Angola, le Nigéria et l’Afrique du Sud. Néanmoins, si l’augmentation des prix des produits de base, des conditions favorables de financement à l’échelle mondiale et une inflation moindre ont contribué à revitaliser…

Lire la suite

Namibie : Le président Hage Geingob snobe le FMI et la Banque Mondiale

Namibie : Le président Hage Geingob snobe le FMI et la Banque Mondiale

Malgré son économie en difficulté, le président namibien, Hage Geingob vient d’annoncer que son pays peut bien se passer d’un plan de sauvetage des institutions de Bretton Woods. Lundi dernier, l’agence de notation Fitch Ratings avait passé les obligations namibiennes de long terme, libellées en devises en catégorie spéculative, évoquant la reprise timide de l’économie et les risques d’endettement qui profilent à l’horizon. Ce déclassement de Fitch n’est rien d’autre que le second du genre…

Lire la suite

Mauritanie : la Banque mondiale et le FMI au chevet du gouvernement

Mauritanie : la Banque mondiale et le FMI au chevet du gouvernement

Par BAKALA KANE La banque mondiale et le Fonds monétaire international sont cette semaine à Nouakchott pour s’enquérir de la santé économique du pays qui se porte de plus en plus mal,  avec un PIB très inférieur à la normale africaine, soit 3 pour cent en 2016. Les deux gendarmes financiers du monde examineront à la loupe le plan stratégique de croissance accélérée et de prospérité partagée ( SCAPP) qui devrait en principe relancer la…

Lire la suite