Le Cameroun va expérimenter la surveillance épidémiologique via l’intelligence artificielle en 2018

Le Cameroun va expérimenter la surveillance épidémiologique via l’intelligence artificielle en 2018

Dès l’année prochaine, la Polyclinique HSPC de Kumba, clinique privée située dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, sera dotée d’une application numérique permettant de compiler des informations sur les patients, aux fins de surveillance épidémiologique, renseigne l’Agence Ecofin.  Ce dispositif, selon son concepteur, qui n’est autre que Datareach, start-up de l’université américaine de Californie, «permettra  de mieux comprendre les réalités sanitaires des communautés, en ce qui concerne les maladies non transmissibles, notamment les maladies…

Lire la suite

Korea Télécom envisage de connecter le Gabon au Cameroun et à la Guinée-Equatoriale

Korea Télécom envisage de connecter le Gabon au Cameroun et à la Guinée-Equatoriale

Le projet de connexion de la fibre optique au Gabon avance progressivement. Ce 14 décembre 2017, l’Etat gabonais et l’entreprise Korea Télécom, ont procédé à la signature du contrat pour la construction de la fibre optique, devant relier la ville de Booué, au Cameroun et à la Guinée-Equatoriale, renseigne l’Agence Ecofin. A la faveur de cette signature, le ministre d’Etat, en charge de l’Economie numérique, Alain-Claude Bilie-By-Nze a salué la parfaite harmonie qui prévaut entre…

Lire la suite

1,2 milliard FCfa pour la construction d’un pont reliant le Nigeria au Cameroun

1,2 milliard FCfa pour la construction d’un pont reliant le Nigeria au Cameroun

Le groupe Louis Berger supervisera les travaux de construction d’un pont devant relier le Nigeria au Cameroun, apprend-on de sources nigérianes. Le contrat relatif à cette prestation est de 1,2 milliard de francs Cfa. Selon les précisions apportées par les autorités nigérianes, ce pont sera construit dans la localité d’Ikot Efiom au Nigeria, et permettra de rejoindre la route de 403 Km en cours d’achèvement, qui devra relier les villes d’Enugu (Nigeria) et de Bamenda…

Lire la suite

Rapatriement de migrants en situation difficile en Libye par des gouvernements africains

Rapatriement de migrants en situation difficile en Libye par des gouvernements africains

Après la vague d’indignation provoquée par le reportage de la chaîne américaine CNN montrant des migrants africains subsahariens, vendus comme esclaves en Libye, plusieurs gouvernements africains ont entrepris de rapatrier leurs ressortissants dans leurs pays d’origine. Après la Côte d’Ivoire, le Cameroun a emboîté le pas. Le gouvernement camerounais a fait rapatrier, dans la nuit du 21 novembre, 250 migrants camerounais clandestins qui étaient en situation difficile en Libye. Selon les officiels camerounais, ces migrants…

Lire la suite

Cameroun: 50 milliards FCFA pour organiser des élections en 2018

Cameroun: 50 milliards FCFA pour organiser des élections en 2018

Dans le cadre de la finalisation de l’avant-projet de la loi de finances 2018, la présidence de la République du Cameroun confirme qu’il y aura bel et bien des élections politiques l’année prochaine. Dans une correspondance datée du 20 novembre 2017, le secrétaire général à la présidence de la République (SG-PR), Ferdinand Ngoh Ngoh, a répercuté à son homologue de la primature, l’instruction présidentielle de « porter de 35 milliards de francs CFA à 50 milliards…

Lire la suite

Cameroun : la Sodecoton veut produire et transformer la noix de cajou

Cameroun : la Sodecoton veut produire et transformer la noix de cajou

La Société de développement du coton (Sodecoton), unité agro-industrielle qui encadre environ 250 000 agriculteurs, dans la partie septentrionale du Cameroun, pourrait devenir l’un des principaux piliers de la stratégie nationale de développement de la filière anacarde, en gestation dans le pays. «La filière anacarde est une filière à laquelle la Sodecoton a pensé depuis longtemps, dans le cadre de la diversification des revenus des agriculteurs avec lesquels nous travaillons déjà sur des cultures telles que…

Lire la suite

Cameroun-Tchad : Améliorer la gestion du transit non conventionnel

Cameroun-Tchad : Améliorer la gestion du transit non conventionnel

Une concertation bilatérale des directeurs généraux des Douanes du Cameroun et du Tchad a eu lieu les 26 et 27 octobre à Yaoundé autour du thème : « Gestion du transit non conventionnel entre le Cameroun et le Tchad : quels enjeux pour les deux pays ? ». Le représentant camerounais Fongod Edwin Nuvaga a indiqué que cette démarche s’inscrit dans la longue tradition de collaboration harmonieuse et suivie entre les deux administrations, toujours disposées à échanger sur toutes…

Lire la suite

Greenpeace pour la protection du Bassin du Congo

Greenpeace pour la protection du Bassin du Congo

Le navire de Greenpeace, l’Esperanza, a accosté au port de Douala, au Cameroun, pour la première étape de sa tournée en Afrique centrale. Pendant quatre semaines, l’Esperanza naviguera dans les eaux du Cameroun, de la République Démocratique du Congo et de la République du Congo dans le but d’échanger avec les communautés locales et de sensibiliser à l’importance de la forêt du Bassin du Congo. La tournée est dénommée «Donnez une chance à la forêt…

Lire la suite

Cameroun: Un forum pour améliorer la santé des enfants et des femmes

Cameroun: Un forum pour améliorer la santé des enfants et des femmes

La ville d’Ebolowa (Cameroun) a accueilli du 13 au 14 Septembre 2017, le Forum des Gouverneurs pour un leadership et un partenariat en matière de santé, de survie et de protection des femmes et des enfants. Le Cameroun a connu une grande épidémie de poliomyélite avec la confirmation de neuf cas de Poliovirus sauvage entre le 20 Octobre 2013 et le 9 Juillet 2014. Depuis la confirmation du premier cas, le pays met en œuvre…

Lire la suite

Réformes de la CAF: Constant Omari rejette toute pression étrangère

Réformes de la CAF: Constant Omari rejette toute pression étrangère

Le Vice-Président de la Confédération Africaine de Football (CAF), le RDCongolais Constant Omari, qui a accordé une interview à l’Equipe mardi, a rejeté toute pression étrangère aux réformes de la CAF qui ont abouti entre autres à organiser la compétition en juin-juillet et à augmenter le nombre d’équipes de 16 à 24. L’actuel président de la Fédération congolaise de Football ((FECOFA), a déclaré aux journalistes français:  » Il n’y a pas eu de pression mais il fallait…

Lire la suite
1 2