La technologie Watta, une innovation pour lutter contre le choléra

La Fondation Antenna, une ONG suisse engagée dans la recherche scientifique et la diffusion de solutions technologiques, économiques et médicales pour répondre aux besoins essentiels des communautés les plus vulnérables, a mis au point une solution dénommée Watta pour lutter contre les maladies d’origine hydrique telle que le choléra.

Cette technologie « simple et moins coûteuse » pour les structures de santé leur permet de produire du chlore liquide capable de rendre potable l’eau et désinfecter les surfaces ou les instruments des laboratoires, affirme Pierre-Gilles Duvernay, coordonnateur du projet eau et hygiène de la fondation Antenna.
«Il suffit pour un hôpital d’avoir un fut de 60 litres. On le remplit avec de l’eau salé. On met notre appareil à l’intérieur qui ressemble à un petit sac et on branche sur l’électricité et quatre heures après, on a de quoi désinfecter tout l’hôpital pendant une journée ou deux», L’ONG envisage d’installer une usine à Goma et produire en grande quantité ces solutions pour les distribuer ensuite dans le cadre de la lutte contre le choléra. L’innovation technologique Watta a été présentée le weekend à Goma, à l’est de la RDC, où plus de 5.000 cas de choléra ont été enregistrés au cours de ces trois derniers mois.

Leave a Comment

*