Toto Jekyll & Nama Hide (dialogue imaginaire de sourds, acte I, « Les amours ambiguës »)

TOTO JEKYLL et NAMA HIDE

(DIALOGUE IMAGINAIRE ENTRE DEUX SOURDS DU WESTLAND)

(Toute ressemblance avec une histoire réelle relèverait de la pure coïncidence! Qu’on fasse jouer un fond de coupé-décaler pendant les dialogues…)

ACTE I

(Dans une cabane de Savane, deux vieilles connaissances devisent…)

Toto Jekyll : Je te laisse récolter la plus grosse part dans notre champ commun cette année, et l’an prochain, ce sera mon tour. D’accord, Nama?
Nama Hide : J’aime beaucoup les grosses récoltes, en effet.
Toto Jekyll : Donc, tu promets que l’an prochain ce sera mon tour?
Nama Hide : Je t’invite demain soir pour le festin, après la grosse récolte. Tu es mon invité d’honneur, parce que tu es plus qu’un frère.
Toto Jekyll : Moi aussi, quand je récolterai la plus grosse part à mon tour, je t’inviterai spécialement. Signons ce pacte. Lèche la terre et mon sang, pour me jurer que tu tiendras parole!
Nama Hide : Dis-moi ce tu veux boire demain soir. Je veux que tu ne manques de rien. On est ensemble! Mon pied, ton pied, cher ami!
Toto Jekyll : Donc demain, je vais annoncer à tout le monde que nous nous sommes entendus. Un coup c’est toi, un coup c’est moi, dans le meilleur champ de la forêt de l’Ouest!
Nama Hide : Oui, cher Toto, tu peux annoncer à tout le monde que dès demain, on mangera ensemble; on dansera ensemble; on dormira ensemble; on commandera nos repas de festins ensemble.
Toto Jekyll : Youpi ! Je suis heureux, si heureux, cher ami! IL y a si longtemps que je n’ai pas récolté la grosse part des champs! J’ai hâte que vienne mon tour…Aiwaa!
Nama Hide : Non, tu seras gâté comme les enfants à Noël! Je te donnerai tout ce que tu veux! Ce qui m’appartient t’appartient!
Toto Jekyll : On se verra tous les jours, puisque nos deux champs sont voisins, je te rappellerai ta promesse à chaque occasion!
Nama Hide : Je ne passerai pas un jour sans partager mes joies et mes peines avec toi, cher ami! Et si nous construisions un même enclos pour nos deux champs voisins? Ce serait intéressant.
Entre deux travaux, nous pourrions boire un coup de vin rouge ou de bandji ensemble!
Toto Jekyll : Trop d’accord, faisons un seul enclos. Mais chacun s’occupe de son champ, puisque tu me donneras le gros champ après, quand ce sera mon tour…
Nama Hide : Habituons-nous à vivre ensemble ! Ce sera tellement naturel entre nous que nous finirons par habiter indifféremment ta cabane ou la mienne. Tu pourras même commencer à jouir des bonnes choses du gros champ en attendant…
Toto jekyll : Tu es vraiment bon! Oui, je prendrai de temps en temps quelques bonnes semences, ou un peu de tes récoltes prodigieuses!
Ainsi fut dit, ainsi fut fait.
FIN DE L’ACTE I

Leave a Comment

*