Un africain prend la tête de l’OMS

Proposé par son pays l’Ethiopie, le Dr Tedros Adhanom Bhebreyesus commencera son quinquennat le 1er juillet 2017.  Il a été élu mercredi 24 mai par les Etats  Membres de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au poste de Directeur général de l’OMS.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été au para avant Ministre des affaires étrangères de 2012 à 2016 et Ministre de la santé de 2005 à 2012 en Ethiopie. Il a été également Président du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ; Président du Conseil du Partenariat Faire reculer le paludisme et Coprésident du Conseil du Partenariat pour la Santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

En tant que Ministre de la santé en Éthiopie, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a dirigé un effort de réforme complète du système de santé du pays avec le développement des infrastructures sanitaires et la création de 3500 centres de santé et de 16 000 postes de santé ; il a augmenté les effectifs des personnels soignants de 38 000 agents de vulgarisation ; et il a initié des mécanismes de développement pour étendre la couverture de l’assurance-maladie. En tant que Ministre des affaires étrangères, il a dirigé l’effort pour négocier le Programme d’action d’Addis-Abeba, dans le cadre duquel 193 pays se sont engagés à faire les financements nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable.

En tant que Président du Fonds mondial et de Faire reculer le paludisme, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a obtenu des financements record pour ces deux organisations et a créé le Plan d’action mondial contre le paludisme, qui a étendu la couverture de l’initiative au-delà de l’Afrique pour en faire bénéficier aussi l’Asie et l’Amérique latine.

Il succédera au Dr Margaret Chan qui est Directeur général de l’OMS depuis le 1er janvier 2007.

Leave a Comment

*