Zimbabwe : Kinshasa rend hommage à Robert Mugabe

Après sa démission forcée du pouvoir, Robert Mugabe n’est pas tout à fait un homme seul. Le vieux bob jouit encore de soutiens à travers le continent. La preuve, c’est l’hommage rendu à l’ancien président zimbabwéen par le régime de Kinshasa.

Dans un communiqué publié jeudi 23 novembre 2017, la Majorité Présidentielle pilotée par le président Kabila, a rendu « un hommage mérité à ce grand leader africain qui a libéré son peuple au risque de sa vie et au nom de la dignité africaine ». Alain André Atundu Liongo, le porte-parole de la plateforme présidentielle a indiqué que  sa famille politique  garde en mémoire « le souvenir de la lutte du président Mugabe, à travers la SADC, pour la sauvegarde de la souveraineté de notre peuple et de l’intégralité territoriale de notre peuple ».

Même si le pouvoir de Kinshasa respecte la volonté souveraine du peuple zimbabwéen dont l’issue est connue de tous, il exhorte cependant la ZANU/PF et tous les acteurs politiques du pays à garder l’héritage de liberté et d’indépendance légué au Zimbabwe par le président Mugabe, héros de l’indépendance. Voilà pourquoi la MP dit apprécier à sa juste valeur le leadership exemplaire de la SADC et de l’Union africaine en ce moment historique de dure épreuve pour le peuple zimbabwéen et l’Afrique.

L’ancien président Robert Mugabe a, plusieurs fois, apporté son soutien au régime de Kinshasa. Il n’avait pas hésité un seul instant à envoyer ses troupes en RD Congo quand le pouvoir de Kabila vacillait lors de l’invasion des armées rwandaise et ougandaise dans l’Est de la RDC.

Leave a Comment

*