CAN 2019, Les Léopards à kin pour affronter les Diables rouges du Congo

Retour à Kinshasa, ce jeudi 08 juin des Léopards de la RDC après un stage de 10 jours à Rabat, au Maroc, où les fauves congolais ont battu en match amical leurs homologues Botswanais par 2 buts à zéro.

Deux jours avant leur match contre les Diables Rouges du Congo, au stade des Martyrs, les poulains du coach Florent Ibenge ont le moral au zénith. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la première journée du groupe G des éliminatoires de la CAN 2019. Le Libéria et le Zimbabwe font également partie de ce groupe.

Avant de retourner au pays, les poulains de l’entraineur Florent Ibenge ont organisé une dernière séance d’entrainement au Maroc. Cette séance va permettre le dégraissage pour les joueurs qui ont livré le match amical contre le Botswana le lundi dernier et quelques-uns qui ont été sortis au cours du match, à l’exception de Wilfried Moke et Merveille Bope.

L’effectif de l’équipe nationale du football de la RDC s’est agrandi, passant de 17 à 21 joueurs.

Les Léopards vont également s’entrainer ce même jeudi dans la soirée au stade des Martyrs avec tout le groupe, y compris Kabananga, Ricky Tulenge Sindani, Issama Mpeko, Matampy Ley et Fabrice Nsakala. Notons aussi que Cédric Bakambu a rejoint l’équipe nationale de la République démocratique du Congo au stage de Rabat le lundi 5 juin dernier avant le match que les Léopards ont disputé et gagné par deux buts à zéro contre les Zèbres du Botswana. L’attaquant congolais de la formation espagnole de Villa Real fait ainsi son retour dans la Nationale moins d’une semaine après son mariage. C’est pour la première fois que ce buteur répond à l’appel du sélectionneur national Jean-Florent Ibenge Ikwangi depuis la campagne gabonaise. Il n’a certes pas participé au stage de récupération de Mwiny Zahera, l’adjoint de l’entraîneur-vedette des Fauves. Mais, tout laisse croire que le goal-getter sera de la bande qui recevra les Diables rouges de la République du Congo le week-end au stade des Martyrs de la Pentecôte dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun’2019. Sa présence en terre marocaine est une démonstration de sa « réconciliation » avec le sélectionneur de la sélection congolaise.

On se souviendra, en effet, de la manière dont le joueur était parti de la dernière CAN au Gabon. Il n’était visiblement pas d’accord sur la manière dont il avait été utilisé lors de cette campagne. Surtout lors du match des quarts de finale qui a vu le Ghana éliminer la République démocratique du Congo. Bakambu avait été gardé sur le banc de touche au profit de Dieumerci Mbokani. C’est aux confins de cette partie, au moment où les carottes étaient déjà cuites pour les Fauves, qu’il avait été aligné. Après la phase finale de cette Coupe d’Afrique des nations disputée au pays d’Omar Bongo, Cedrick Bakambu n’a plus endossé le maillot national. Appelé lors du match amical international entre le Kenya et la RDC à Nairobi, l’international congolais de la liga espagnole n’avait point répondu à l’appel de Florent Ibenge. Apparemment, des contacts ont eu lieu entre les deux hommes pour convaincre le joueur à rentrer au bercail. Dans l’espoir que, cette fois, il sera utilisé à la hauteur de sa valeur.

Quant au sélectionneur national, Florent Ibenge, il avait publié vendredi 26 mai la liste des 23 Léopards sélectionnés pour la rencontre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations-Cameroun 2019. Cette rencontre se jouera samedi 10 juin prochain à Kinshasa.

La RDC est placée dans le groupe G des éliminatoires de la Can 2019, avec le Congo, le Zimbabwe et le Libéria.

Ci-dessous la liste des sélectionnés:

Gardiens

Joël Kiassumbua ((Wolhen-Suisse)

Ley Matampi ( Tp Mazembe)

Gaillord Nkela (Sans club)

Défenseurs

Yannick Bangala (As Vclub)

Merveille Bope (Standard Liège-Belgique)

Glodi Ngonda (As Vclub)

Jordan Ikoko (Guingamp-France)

Djos Issama (TP Mazembe)

Christian Luyindama (Standard Liège-Belgique)

Fabrice Nsakala (Alanyaspor-Turquie)

Gabriel Zakwani (Northampton-Angleterre)

Milieux

Gael Kakuta (Deportivo La Corogne- Espagne)

Jacques Maghoma (Birmingham-Angleterre)

Chancel Mbemba (Newcastle-Angleterre)

Wilfried Moke (Steua Bucarest-Roumanie)

Remy Mulumba (Gazelec Ajaccio-France)

Attaquants

Cédric Bakambu (Villareal-Espagne)

Junior Kabananga (Astana-Kazakhstan)

Ricky Tulengi (DCMP)

Benik Afobe (Bournemouth-Angleterre)

Jonathan Bolingi (Standard Liège-Belgique)

Firmin Mubele (Rennes- France)

Yeni N’gbakoto (Queens Park Rangers-Angleterre)

7 invités pour le stage

Dans la liste de Florent Ibenge, cinq autres joueurs ont été retenus pour prendre part au stage. Il s’agit de :

Christian Maghoma (Tottenham-Angleterre)

Elias Kachunga (Huddersfield-Angleterre)

Lema Mabidi (Raja Casablanca-Maroc)

Arthur Masuaku (West Ham United-Angleterre)

Ngemba Luyambula (gardien du Bouroussia Dortmund).

Mboyo Nkufu (Vitoria Setubal-Portugal)

Mambu Nsiala (gardien FC MK).

Des absences

Quelques cadres de l’équipe habitués de la sélection ne sont pas convoqués pour diverses raisons (mariage ou blessure). Il s’agit entre autres de :

Neeskens Kebano (mariage)

Jordan Ikoko (Mariage)

Paul-José Mpku (Blessé)

Marcel Tisserand (blessé).

 

Leave a Comment

*