Edelweiss MAKUTA : « Trouver du travail pour les autres, c’est quelque chose de noble »

PAR MAC RANDY CITETA

Edelweiss MAKUTA est diplômée du Master 2 Ressources Humaines de l’école Ascencia Business School, obtenu avec brio et dans les larmes : les siennes et celles des membres de son jury ! « J’ai travaillé durement pour ce master et je me suis testée … savoir jusqu’où je pouvais aller … j’en ai lâché des larmes … c’était la reconnaissance … c’est un très beau souvenir ». Pourtant, c’était après avoir une première fois raté son baccalauréat.

Aujourd’hui, Edelweiss MAKUTA est coutumière de l’exercice de l’entretien par son métier de chargée de recrutement et de formation, alors qu’elle se passionnait initialement pour les métiers de la communication. C’est à la faveur d’un stage au cours de son BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en communication qu’elle s’oriente finalement vers les Ressources Humaines dont elle ne se détachera plus. « J’ai choisi le BTS parce que j’avais besoin d’être encadrée, je me connais ! », lâche-t-elle.

Employée dans diverses entreprises, en passant par plusieurs stages, Edelweiss est actuellement consultante en recrutement freelance. Cette chargée de recrutement est une personne qui croit en elle. Elle explique : « Je n’ai pas mis de photo sur mon CV parce que je voulais qu’on me prenne pour mes compétences et pas pour mon apparence. […] Mes convictions m’aident dans tous les domaines de ma vie. »
Pour Edelweiss MAKUTA, toutes ses expériences lui serviront à construire son projet à destination du Congo où elle compte s’installer dans un futur proche et oeuvrer dans le secteur associatif et les activités caritatives. « Pour moi, il est important d’aider les personnes qui ont perdu un parent ou les deux, moi-même ayant perdu mon père à 6 ans », souligne-t-elle.

Entretien avec Mac Randy Citeta dans Le CV :

Leave a Comment

*