Le Collectif des Etudiants Congolais de France lance une collecte pour financer son concours Uhuru Business Challenge

Par PHILO MAKIESE

Le Collectif des Etudiants Congolais de France (Le Collectif) lance un appel à financement pour soutenir son projet de concours Uhuru Business Challenge (UBC) qui se tiendra à Paris courant 2018. Ce projet vise à offrir un financement et un cadre d’accompagnement aux étudiants porteurs de projets d’entrepreneuriat à destination de la République Démocratique du Congo (RDC).

Le concours UBC est une initiative qui a pris naissance à l’issue de la troisième édition de Uhuru Lipanday, un événement commémoratif de l’indépendance de la RDC, organisé chaque année par Le Collectif. Cette troisième édition, tenue le 1er juillet 2017 à Dijon et co-organisée par l’Association des Etudiants et Amis du Congo (AEAC – Dijon), avait regroupé les participants autour de trois ateliers portant sur la littérature, la culture et l’entrepreneuriat. C’est ce dernier atelier qui a engendré le projet de concours Uhuru Business Challenge.

Coordinatrice de Uhuru Business Challenge et animatrice de l’atelier qui a donné naissance à ce projet, Wanny Barhak, étudiante en Sciences Economiques à l’Université Lyon II et membre de l’Association des Etudiants Congolais de Lyon, assure que « la volonté des organisateurs était de confronter les étudiants à la réalité de plus en plus présente dans leurs univers, celle de l’entrepreneuriat. Au-delà de la partie théorique des échanges lors de l’atelier, où des réponses ont été apportées aux questions sur comment se lancer, avec quels moyens, comment investir et s’investir, etc., un accent a été mis sur le passage à la pratique ». D’où, un cadre d’accompagnement des porteurs des projets a été mis en place. Il a permis de recueillir cinq projets  dont trois ont été retenus pour la compétition. Le premier projet, « 243 Plastic », a été porté par Glodi Misenge Lomami; le deuxième, « Congo Agro Distribution », par Ibrahim Kadima Dianda et le troisième, « Hope School », par Jonathan Tshipadi Tshimanga. Choisis sur la base de quatre critères (projet novateur, générateur des revenus, porté vers la R.D. Congo et réaliste), les porteurs de projets ont bénéficié de l’accompagnement du Collectif dans la formalisation de leurs idées, à l’issue duquel des Business Models ont été élaborés.

Un jury prévu en mars 2018 déterminera le vainqueur du concours qui bénéficiera des fonds obtenus grâce au présent appel à financement.

Wanny Barhak, Coordinatrice du concours Uhuru Business Challenge, donne à Radio Afrique France les grandes lignes de ce projet.

Leave a Comment

*