Mode : JJ du Style et Wazal Couture valorisent la culture négro-africaine à Paris

Depuis la sortie du film Black Panther, de Ryan Coogler, la mode africaine a été boostée et permet à nombre de stylistes du continent de devenir de véritables ambassadeurs de l’Afrique. La rédaction de Radio Afrique France s’est ainsi intéressée à Ayissi Nga Joseph-Marie alias « JJ du Style », créateur de vêtements Streets chics de nationalité franco-camerounaise.

Sa marque « Wazal » est un assemblage de Waza, nom d’un parc naturel au Cameroun et de la lettre L de Lion, animal symbole de ce pays. « Le parc naturel inspirant le respect et le lion la puissance », affirme-t-il.

Fils de couturier et suivant les traces des pionniers camerounais de la mode à l’instar de Imane Ayissi ou encore de Martial Tapolo, il crée « Wazal » sa ligne de vêtements en 2005. En 2006, il lance ses premiers modèles qui sont portés par certaines célébrités du monde de la musique et du sport telles que : Singuila, Alpeco, Wayne Beckford, Romaric Koffi et Lalcko.

Lorsqu’on l’interroge sur sa passion, JJ du Style déclare : « Wazal couture exprime un univers fashion sport dans une recherche permanente de matières, styles et créativité. Dans des mélanges de couleurs comme le noir, l’orange, le bleu, l’écru et divers imprimés ». Il n’hésite cependant pas à y ajouter des touches de matières telles que le coton pur, le molleton, le jean, le wax, le milano, le cuir et de la fourrure synthétique sous divers motifs.

         

Mais, JJ du Style n’a pas fait que suivre les pas de ses aînés. Il a suivi une formation de mode à l’école Vanessa Ruiz à Paris et se spécialise dans la création des vestes smoking. La première a ainsi été créée en 2013 sous la déclinaison « Braguette Tété ». La même année, il fait partie des invités de l’ambassadeur du Cameroun à Paris pour l’exposition de la fête de la jeunesse camerounaise, puis à la Fashion Night à l’Elysée Lounge de Paris, où il présente ses trois concepts : WazalRock, Braguette Tété et Africafutur. Ces concepts s’appuient sur des critères qui ont depuis le début symbolisé son parcours : Audace, Respect et Création. Lui-même dit : « mes créations sont indécentes (10 ans d’avance) ou impudiques (5ans d’avance).

« Je préfère être en avance car vu l’évolution de la mode, les codes changent d’année en année ainsi que le style. »

Les vêtements Wazal Couture ont été fabriqués dans l’atelier appelé Fil de Paris Vêtements ; monté par Vanessa Ruiz qui m’a également formé en 2013 et par moi. J’ai fait du modélisme, du patronage et du moulage sans oublier du prototypage. Ma collection a été pensée et travaillée dans les moindres détails pour vous offrir un rendu exceptionnel. Certaines pièces ont été faites à la main comme le modèle tunique en Wax avec des cravates sur les côtés. »

     

 

Leave a Comment

*