Les présidents Sassou, Lourenco et Kabila appellent aux élections apaisées en RDC

Réunis à Kinshasa mercredi 14 février, les chefs d’Etat du Congo-Brazzaville, Dénis Sassou Ngouesso, d’Angola, Joao Lourenco, et de la RD Congo, Joseph Kabila, ont réaffirmé leur « profond attachement » à la tenue des élections véritablement apaisées en RDC.

Dans un  communiqué final remis à la presse, ils  ont  également passé en revue la situation générale dans la région des Grands Lacs. En rapport avec le processus électoral en RDC, la tripartite s’est félicitée des avancées enregistrées jusque-là. Elle réitère son appel à la retenue à l’égard de toutes les parties prenantes au processus. Les trois chefs d’Etat ont particulièrement condamné toute tentative d’accession au pouvoir par des voies non constitutionnelles. Ils ont ainsi appelé les acteurs politiques de la RDC et ceux de la société civile à se mobiliser en vue de la tenue des élections – prévues pour le 23 décembre – dans l’unité, le calme et la paix.

Concernant la situation générale dans les Grands Lacs, les trois chefs d’Etat soulignent l’importance de la paix et de la stabilité de la région, facteurs propices au développement des Etats et à l’épanouissement des populations respectives. Ils s’engagent à multiplier leurs efforts afin  d’éradiquer les groupes armés, actifs dans la région, conformément aux décisions prises lors du sommet de la CIRGL tenu à Brazzaville le 9 décembre 2017.

Dénis Sassou Ngouesso, Joao Lourenco et Joseph Kabila se sont convenus de se rencontrer de nouveau au mois d’avril prochain à Luanda (Angola). 

COMMENTS

  • joesphterry

    A Kinshasa, João Lourenço, Denis Sassou Nguesso et Joseph Kabila ont appelé les acteurs politiques et ceux de la société civile « à se mobiliser en vue de la concrétisation de l’agenda électoral, dans l’unité, le calme et la paix ». João Lourenço et Denis Sassou Nguesso ont promis « la disponibilité de leurs gouvernements respectifs à accompagner la RDC » sur le chemin des élections.

Leave a Comment

*