Burundi : 33 millions $ de la Banque mondiale pour doubler la puissance électrique nationale

Le Burundi vient d’obtenir auprès de la Banque mondiale, une enveloppe financière de 33 millions $ au profit de son secteur électrique. Ce financement a été octroyé via la Banque Internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), un membre du groupe de la Banque mondiale. Les fonds serviront à la mise en œuvre du projet de construction de deux barrages électriques sur les rivières de Jiji et de Murembwe dans le Sud du pays, renseigne l’Agence Ecofin.

Les infrastructures auront une capacité cumulée de 49,5 MW. Le projet de leur mise en place vise à terme, à doubler la puissance électrique du pays qui est d’environ 68 MW selon le CIA World Fact Book. Son coût total s’élève à 270,4 millions $. 

En plus de la BIRD, le projet bénéficiera également du soutien de la Banque africaine de développement et de la Banque européenne d’investissement. Le Burundi a actuellement un taux d’électrification d’environ 10% et importe le tiers de sa consommation électrique. 

Le Burundi vient d’obtenir auprès de la Banque mondiale, une enveloppe financière de 33 millions $ au profit de son secteur électrique. Ce financement a été octroyé via la Banque Internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), un membre du groupe de la Banque mondiale. Les fonds serviront à la mise en œuvre du projet de construction de deux barrages électriques sur les rivières de Jiji et de Murembwe dans le Sud du pays.

Les infrastructures auront une capacité cumulée de 49,5 MW. Le projet de leur mise en place vise à terme, à doubler la puissance électrique du pays qui est d’environ 68 MW selon le CIA World Fact Book. Son coût total s’élève à 270,4 millions $. 

En plus de la BIRD, le projet bénéficiera également du soutien de la Banque africaine de développement et de la Banque européenne d’investissement. Le Burundi a actuellement un taux d’électrification d’environ 10% et importe le tiers de sa consommation électrique. 

Leave a Comment

*